1 tagged article Who you selling for

Une vraie dévergondée. 28/09/2017

My heart is just too dark to care.
 
Avec le sourire, je prétends ne pas souffrir. Ils ne se sont pas rendus compte que j'avais besoin d'être consolée, je n'ai dit à personne combien j'avais pleuré. Je fais celle qui a déjà avancé, je les enchaîne comme une traînée. Je joue à la fille mystérieuse qui ne veut pas qu'on la rappelle. Je fonce dans les soirées, comme si je n'avais rien à oublier, je bois, je consomme et je me dis que ça va aller. Une vraie dévergondée.
 
Mais au fond de moi, chaque dose, chaque shot et chaque personne que je croise me font penser un peu plus à toi. A la stabilité que j'avais trouvée, à la douceur de tes doigts sur mes bras, aux rires partagés devant un verre à moitié consommé. Je me remémore aussi le jour où j'ai compris que j'étais condamnée à t'aimer... je n'étais pas triste, je n'avais pas peur, je voulais juste t'offrir mon coeur.
 
Je me sens meurtrie, je me sens trahie. Je me rends compte que tu ne veux pas quitter mes pensées, alors que j'ai quitté les tiennes depuis belles lurettes. Je donnerais cher pour encore pouvoir plonger mon regard noir dans tes yeux, pour sentir tes lèvres caresser les miennes comme personne d'autre ne peut le faire et pour sentir une fois encore cette passion qui s'était établie entre nos corps. Mais ce jour n'arrivera pas.
 
Alors, je souris comme si je te souriais, avec tout le charme dont je suis pourvue, je m'enfile 1 shot de tequila et 2 cocktails, et j'accoste ma nouvelle proie.

"Don't be sad
I'm not that high"

Tags : Shamely - Amour - Drink - Drugs - Who you selling for