4 tagged articles Voyage

Inexplicablement attirant. 14/11/2017

Inexplicablement attirant.

Toutes les bonnes choses ont une fin. Je ne m'imaginais juste pas que la nôtre serait si soudaine.
 
Je me souviens du jour où je t'ai rencontré. Je ne pouvais pas détacher mon regard de toi. Instantanément, je t'ai trouvé inexplicablement attirant. Je me souviens parfaitement m'être comportée comme la personne que je ne suis pas. Sourires assurés, clins d'oeil et petits déhanchés. Je m'éclatais, ce soir-là. "Je peux t'emprunter ton briquet ?" Tellement simple. Tu m'as demandé mon numéro pour avoir un rendez-vous en échange.
 
Et quels rendez-vous on a vécu ! C'était romantique, c'était parfait. Mes premiers vrais rendez-vous, ma première fois à faire les choses dans l'ordre. On s'est bien amusé, tu ne trouves pas ? C'était sympa d'apprendre à se connaitre. J'étais tellement impressionnée que tu m'emmènes voir les chauve-souris juste parce que j'en rêvais. J'ai adoré aller dans tes bars préférés.
 
Aujourd'hui, ton rire me manque. Ta jolie voix qui me rend le sourire à chaque fois que je l'entends, elle a créé un vide en moi. Tes yeux, bleus, si pâles à la lumière du soleil et tellement différents quand le ciel change de robe, prenant une teinte un peu dangereuse, j'aimerais tant les revoir. Ma bouche se souvient des baisers si chauds qui venaient s'y déposer. Tout était simple, avec toi.
 
T'es passé où, sexy ? Pourquoi je n'ai plus de messages le matin quand je me réveille ? Tu me manques.
 
Inexplicablement attirant.

 
PS : je remercie l'équipe Skyrock et mes lecteurs pour m'avoir permise de devenir blog star. Sans vous, je n'aurais probablement jamais réussi à tenir le coup, surtout ces dernières semaines. Alors, juste merci à vous d'être là pour moi. - 11.14

Tags : Shamely - Amour - Love - Voyage - Austin - Sentiments - Disparaître - Barton Springs - Texte - Blogstar

Cette nouvelle vie. 21/09/2017



Mais qu'est-ce que je suis venue foutre dans ce pays étranger ?
 
Ca y est, je suis arrivée dans cette nouvelle ville... cette nouvelle vie. Non, MA nouvelle vie ! Elle attend bien sagement que je l'agrippe pour démarrer. Pleine d'excitation et d'espoir, j'entre dans ce nouveau monde qui s'offre à moi. J'ai vraiment envie d'y mettre du mien... vraiment.
 
J'ai envie de pouvoir revenir, la tête pleine de souvenirs, heureuse de mon voyage, heureuse de retrouver les miens, heureuse de te retrouver et de tout pouvoir te raconter. J'ai envie que tu sois fière de moi, que tu voies que je peux m'en sortir toute seule, moi aussi. J'ai envie de te montrer toutes les aventures que j'ai vécues, de te décrire les gens que j'ai rencontré, t'expliquer les lieux qu'il faut visiter.
 
C'est pourtant tellement dur de s'adapter, tu sais ? J'ai l'impression d'être toute petite dans cette ville immense, comme une fourmi qui entre à Walt Disney ! Je me sens perdue, au milieu des gens qui grouillent dans tous les sens. Je cherche des visages connus partout, mais évidemment je n'en trouve aucuns. Parfois, j'ai envie que tu sois là avec moi, je me sentirais moins paumée. J'ai peur d'avancer, j'ai peur de ne pas rencontrer des personnes avec qui m'amuser. J'ai peur qu'à la maison, tout le monde m'oublie.
 
Tout est tellement différent, ici. Les gens ne pensent pas de la même façon, ils ne mangent pas de la même façon, ils ne s'habillent pas de la même façon. Et puis la météo est totalement détraquée, on a l'impression de vivre dans un four, et parfois il pleut 1h, comme ça, pouf sans raison ! On aurait pu croire que les Etats-Unis n'étaient pas si différents de l'Europe... Mais le Texas, c'est un monde à part. Tu devrais venir ici et voir ça de tes propres yeux, tu devrais venir ici et qu'on découvre ça à deux.

Tags : Shamely - Austin - Nouvelle vie - Voyage - Peur

Penses-tu que quelqu'un pourrait te remplacer ? 21/09/2017



Tu vas me manquer. Tu me manques déjà, même.
 
"Il ne faut pas que l'on reste bloqué l'un sur l'autre. Si tu as l'occasion de t'amuser, amuse-toi, on verra comment ça se passera à ton retour." Tu as raison, entièrement raison. Pourtant, cette phrase me brise le coeur. Je ne veux pas m'amuser, comment pourrais-je m'amuser, alors que ce ne serait pas avec toi ? Comment pourrais-je m'amuser, alors que tu m'as avoué que sans mon départ, nous serions ensemble ?
 
Penses-tu que quelqu'un pourrait te remplacer ? Des mecs plus charmants, il y en a des tonnes. Des mecs sans tous tes défauts, qui me complimentent et même qui me font rire. Tu n'es pas unique, tu n'es pas un prince charmant, je le sais depuis longtemps, maintenant. Pourtant quand tu apparais, je passe tout mon temps avec toi, je ne sais pas te dire non, je ne sais pas détacher mon regard de toi, même si je le voulais. Alors, tu crois vraiment que je vais pouvoir m'amuser sans toi ?
 
J'aurais pu te dire tout ça, j'aurais pu te dire que je t'aimais... Mais j'ai juste acquiescé et je me suis contentée d'exécuter. Cela ne change rien au fait que tu me manques, chaque jour un peu plus. Je veux voir ta petite tête d'idiot, je veux entendre ta voix de mec qui a confiance en soi, je veux voir ton sourire qui me fait fondre, sentir ton odeur de lessive et de parfum insupportablement attachante. Ce voyage me fait peur, mais je sais que je serai pressée de rentrer, pour te retrouver. ♥

Vivement le 12 décembre.

Tags : Shamely - Voyage - Amour - Je t'aime - Tu me manques -

Hé les amis, est-ce que je vous manquerai ? 01/09/2017


« But I will see you again
I will see you again a long time from now »
 
J'ai peur. Je ne vais pas vous mentir, j'ai la trouille. J'ai une boule dans l'estomac à l'idée de partir, je m'énerve quand on me parle des préparatifs de mon voyage. Je ne parle que des points négatifs de la chose. Mes jambes sont toutes flagadas, à l'idée d'être si loin de tout. C'est long, 3 mois... C'est long, quand on est tout seul à l'autre bout du monde. Je vais être tellement loin, loin de vous.
 
Hé les amis, est-ce que je vous manquerai ? Est-ce que vous m'enverrez des messages ? J'angoisse à l'idée de ne pas pouvoir vous appeler les jours où ça va mal. J'ai envie de savoir tous les ragots et potins qui se passeront. Je ne pourrai pas être là pour vivre avec vous les moments heureux ou vous faire des câlins quand la vie est plus difficile. Je vais rater tellement de choses, et ça me fout les pétoches ! Et si, quand je reviendrai, tout était tellement différent ? Je vous aime beaucoup trop pour pouvoir aller là-bas sans mes repères...
 
Le temps file et je me défile. Les jours avant mon départ diminuent, les choses changent tellement vite. Et moi, je me sabote, dans l'espoir de rester ici, à vos côtés. J'ai besoin de profiter encore un peu de vous, de vous tenir la main, de vous aimer le plus possible. Vous êtes mon univers, je vous aimerai toujours, même à l'autre bout du monde. Vous allez me manquer... énormément. Et j'ai peur !

Tags : Shamely - Voyage - Peur - Amis